Page d'accueil | Plan du site | Contact   

Peuples et Montagnes du Mékong

S'informer Actualités Dons et Mécénat Chantiers Volontaires médicaux Autres Volontaires Voyages solidaires Vidéos Contact
Nos Missions médicales Handicap Témoignages Nous rejoindre

témoignage mission médicale Isabelle

Je vous passe mes angoisses du premier soir ou morte de fatigue je me suis passé du produit anti moustique répulsif mais horreur c'était le spray vêtement que j'avais utilisé à la place; redouche et resavonnage et apparemment je ne suis pas plus malade que ça!
pour l'instant je commence tout juste à m'adapter au décalage horaire et au climat tropical.Nous sommes en plein bagages et réfection de bagages car le but c'est quand même le travail à l'hôpital, demain soir présentation à l'équipe médicale, puis après demain réunion d'équipe pour évaluer leurs besoins de manière plus précise en formation et en travail ; c'est l'aventure! j'ai emmené des tas de lunettes (bonne idée
Caroline) que je vais confier aux médecins de l'hôpital ou nous allons, Oudomxai beaucoup moins intéressante que Luang Prabang ou nous venons de passer la journée avec ses magnifiques temples boudhistes et ses chutes d'eau aux environs. Et de nouveau 6heures de bus demain !
Pour l'instant ce qui m'enchante le plus en dehors de temples et de la nature luxuriante en toute franchise c'est la délicieuse cuisine laotienne . Nous avons déjeuné de poisson grillé et diné d'une fondue de légumes, crevettes et riz gluant! Ne serait ce que pour ça ça vaut le voyage!
Là dessus bonne nuit, j'ai sommeil!
Ps: j'écris à ceux qui m'ont demandé des nouvelles! sans compter que j'ai des adresses mails effacés
isabelle

2
Ca oui les laos sont très cools! on vient de faire 6 heures de route pour arriver dans un coin pas du tout touristique non loin de la frontière chinoise! il y a eu un problème mécanique en cours de voyage, tout le monde est descendu aider mais pam un bon coup de maillet sur les pneus et la gente du car, et tout a redémarré. S'il n'y a pas assez de place dans le car on dispose des tabourets plastiques au milieu dans l'allée centrale et tout le monde s'installe. J'avale des tonnes de poussière en regardant le paysage de montagnes d'un vert qui ressemble à un livre d'enfance ou un chien nommé Muso parcourait un arc en ciel et on en est à la traversée de la couleur verte, vous voyez? 
J'envoie mon petit journal de voyage mais ne vous sentez surtout pas obligés de répondre!!! 
bonne soirée!

3
hello
En ce qui concerne la traversée du vert, je ne vous ai pas précisé que cette traversée de la couleur verte était quand même inondée de poussière ocre!
et si j'en reviens aux inconvénients pour que vous ne vous imaginiez pas que je vis la grande vie j'en ai déjà marre des produits dont il faut s'asperger pour éviter toutes les bestioles qui nous entourent!!!!

Aujourd'hui 8 h présentation à 'hôpital d'Udomxai : le médecin chef, les infirmières, médecins pédiatres, chirurgiens, administrateur. Présentations, remerciements, recongratulations, offrandes du matériel : tensiométres, thermomètres, perfuseurs, etc..... Que ces laotiens sont beaux dans l'ensemble!!!!!
ils sont ravis mais nous allons nous assurer qu'ils connaissent les produits et les médicaments, produits pansements, etc........ que nous amenons sinon cela fera partie de la formation!
Cet hôpital a été financé par les chinois et le service ophtalmo par des ONG australiennes!comme beaucoup d'administrations au Laos!

4
Eh oui il faut énormément de temps pour comprendre la mentalité très différente de la notre! un simple exemple : sur le contrat que notre ONG avait signé avec l'hôpital on nous demande de payer les infirmières pour suivre la formation! inattendu : ils ne s'étaient pas bien compris! 
Sinon j'ai échappé de justesse à l'opération bec de lièvre, car tout començant très en retard, le temps de la prémédication effectuée par le chirurgien qui fait un peu de tout, de l'installation du mino qui reste sur la table avec ses habits à lui, des champs stériles et d' un petit coup de bétadine sur le bout du nez, il était 9h et c'était le début de notre formation! alors nous nous excusons mais le chirurgien nous retient pour la photo, puis l'anesthésiste également. 
Nous sommes déjà sur beaucoup de portables lao; on nous montrera dans les chaumières avec notre masque, notre costume de bloc et notre charlotte! 

Après une séance de cours magistral sur le post op que mes collègues ont assuré et qui a passé un peu difficilement à cause de l'obstacle de la langue (nous avons une traductrice mais tout ne se traduit pas facilement!!), nous sommes allés dans les services et là démonstration de transferts de malades, change de draps, etc... du même style car là il y a peu de formations et de toute manière les infirmiers sont très nombreux et la famille très présente 
il y avait là un petit akha (si vous connaissez pas renseignez vous sur internet) qui a un anus artificiel vu qu'un parasite lui a pourri les intestins! c'était donc réfection du pansement avec comme poche un gant jetable, car évidemment ils n'ont pas notre matériel. Et ce qui est dur, c'est que c'est une ethnie dont on ne connait pas la langue alors ? difficile que les infirmières leur parle!!donc ça se passe beaucoup dans le silence!!!!! et le soir vers 16H une sieste et préparation du lendemain; donc pas beaucoup de temps perso! 
Anne, t'inquiète, Jérémie notre jeune infirmier de 25 ans et Benjamin du service civique regardent les matches de foot dès qu'ils ont 5minutes de manière passionnée et compulsive, tout comme toi, je pense! un peu de frivolité que diable! 
Philippe le film va continuer! Marie France ne t'imagine pas que l'aventure est toute rose!!! alors que tu es bien au chaud devant ton bureau! moi aussi je suis bien au chaud! 

Sinon nous trouvons que les infirmières bossent très bien 
Bon là je vais retrouver mon polard lao!! trop crevée pour continuer sur les mille et une choses qu'il y aurait à raconter! 
si une chose: heureusement que j'ai la super crème hydratante aux huiles essentielles de Martine pour ma peau! c'est top! 
bises à tous 
Isabelle

5
Peu de courage pour écrire les journées épuisantes à l'hôpital ou il est déjà très long de démarrer le matin car l'heure est élastique; et de plus mes jeunes collègues présentent du matériel sophistiqué que les laos n'ont en aucun cas ce qui est un peu dommage à mon sens.
Ce soir c'était merveilleux car nous avons tous été invité à la campagne dans un endroit charmant par ce fonctionnaire diplomate et c'était donc les merveilleuses rizières et leur vert tendre qui défilaient devant nous!
bonne nuit!

6
-------- Hello
Nouvelles du Laos; aujourd'hui nous devions passer notre journée de congé dans un village Mong mais la veille avant de partir le
fonctionnaire assez important que nous connaissons a fait savoir à
l'association qu'il nous était déconseillé par les autorités supérieures de nous déplacer dans ce village ou l'association avait conduit un petit garçon Mong se faire opérer du coeur à Vientiane et ou nous nous faisions une joie d'aller ; en quelque sorte ce week end nous sommes assignés à résidence . Les mong étant une ethnie qui était restée liée dans les années 1953 avec l'armée royale financée par les états unis dans le cadre de la lutte contre le communisme en Asie du sud est; en échange les Etats unis leur avait promis leur autonomie qui n'est jamais arrivée.
Je passe les détails mais les Hmongs proches du parti ont maintenant obtenus des postes importants dans l'administration.Mais bien sur la plupart sont extrêmement démunis et de même que beaucoup d'ethnies très pauvres, ils vivent dans la montagne dans des conditions d'hygiène déplorables et sont très mal perçus à l'hôpital. Même là bas ou la famille est très présente, ils mangent et crachent par terre.
A l'hôpital même les conditions d'hygiène sont très sommaires : pas de savon aux toilettes, le sol toujours inondé et je ne vous parle pas de la propreté des couveuses de néo natalité ; un bébé avait une perfusion pleine de fourmis!! nous avons fait un grand nettoyage, savoir si ce sera suivi....

demain nous allons à priori nous baigner dans un lac si nous trouvons un van ou un pick up pour nous transporter
bonne nuit

Encore un jour pénible à l'hôpital beaucoup moins drôle que les massages décidément, avec un petit garçon mourant, un tétanos déclaré, tout ce qu"il faut pour le moral! 
heureusement en rentrant nous avons été chercher des jupes lao au marché! plus frivole mais plus quotidien!!!! il me tarde de quitter l'hôpital; dernier jour lundi 
je vous embrasse tous 
Isabel

8
Et voici notre billet du soir: 
Nous nous préparons à partir dîner après un massage bien mérité! 
Ce qui est dur en particulier dans le cadre de l’hôpital c'est la difficulté de travailler sur l'hygiène; en effet les salles de soin, les murs, le sol, tout est à peine propre; les médecins nous demandent du matériel sophistiqué, style couveuse ou monitoring et les règles d'hygiène de base ne sont pas respectées et beaucoup d'enfants ou d'adultes meurent par infection; comme c'est la famille qui paie les médicaments ils bourrent les escarres avec des gants jetables parce que c'est moins cher, gants styles dont nous nous servons. 
Et bien sûr souvent les familles mangent par terre!!et crachent! 
Aujourd'hui avec les filles nous avons été acheter des jolies jupes lao! 
bon on vient me chercher pour partir!!

9
Chers tous 
Aujourd'hui c'est notre dernier jour d'hôpital et ce soir nous allons à une cérémonie pour notre départ de l'hôpital qui s'appelle le "baci" cérémonie d'origine animiste pour les événements importants de la vie, mariage, enterrement, départ en voyage (c'est les cas pour nous car nous partons demain),cérémonie destinée à attirer sur nous des influences bénéfiques et à rassembler une ou plusieurs de nos trente deux âmes éparpillées, selon la conception animiste laotienne! nous y allons et je vous raconte plus tard dans la soirée. 

22h 
Nous avons eu donc cette cérémonie ou deux chamans prononcent autour d'un petit autel entouré de nourriture des phrases rituelles, puis chacun pose ses mains sur l'autel autour de la nourriture, puis des incantations sont prononcées pour ramener nos âmes et ensuite les chamans et les assistants à la cérémonie (les huiles de l'hôpital) nous attachent du cordon blanc relié à l'autel par des petits bâtons autour des poignets en nous souhaitant longue vie, santé, succès et chance! cérémonie très émouvante et chargée de sens! et j'ai oublié on boit cul sec de l'alcool de riz; après 3 verres j'étais pas mal!!! 
et enduite un festin avec tous ces gens là, arrosé de libations!!!!!! 

bonne nuit !