Page d'accueil | Plan du site | Contact   

Peuples et Montagnes du Mékong

S'informer Actualités Dons et Mécénat Chantiers Volontaires médicaux Autres Volontaires Voyages solidaires Vidéos Contact
Qui sommes-nous ? Historique Adhésion Assemblées Générales BUDGET 2016 Partenaires Services civiques

BUDGET 2016

Nous vous devons des explications

Notre responsabilité est de vous informer de l’utilisation de l’argent que vous confiez à l’association Peuples et Montagnes du Mékong par votre adhésion ou par votre don.
La modestie des chiffres s’explique par le fait que nous sommes entièrement bénévoles et qu’administrateurs ou formateurs, nous assumons l’essentiel de nos frais liés aux missions (billets d’avion, frais d’hébergement ou de restauration qui font ensuite l’objet d’un reçu fiscal dans le cadre de l’abandon de frais).
Les chiffres que nous vous présentons ne concernent donc que le fonctionnement proprement dit de l’association.

D’où vient l’argent ?

Les dons que nous avons reçus en 2016, dépassent les 50 %. C’est un gage d’indépendance. Si nous rajoutons les adhésions, nous arrivons à plus de 56 %. Nous ne sommes donc soumis à aucune entreprise ou lobby.
Les subventions représentent, soit des subventions provenant de d’autres associations dans le cadre d’une mission commune (chantier d’adduction d’eau par exemple), soit des indemnités que nous recevons pour nos volontaires de service civique.
Afin de préserver et de renforcer notre indépendance, il est important de porter en 2017 le nombre d’adhésions à 10 % et les dons à 55 %.

Où va l’argent ?

88 % des dépenses sont directement liées au bon déroulement de nos différentes missions dans le Nord Laos. Nous retrouvons dans ces dépenses des frais liés aux activités de nos volontaires, le paiement de nos interprètes, des frais de déplacements ou de location de voitures (indispensable pour aller dans les villages), des achats de matériel et depuis 2016 des frais de location de locaux, indispensables à l’exercice de nos activités.
L’administration (frais de bureau, fournitures téléphoniques, Assurances, frais postaux et de téléphone) représente 5,45 %.
La communication, indispensable pour nous faire connaître et pour récolter des dons représente 4,8 % devrait être portée à 6 ou 7 % en sachant que notre taux de réponse quand nous lançons un appel aux dons, est de 1,7 % en moyenne.Enfin les 1,75 % réservés aux volontaires du service civique sont insuffisants. Il serait également bon que les administrateurs de l’association puissent bénéficier de formations complémentaires.