Page d'accueil | Plan du site | Contact   

Peuples et Montagnes du Mékong

S'informer Actualités Dons et Mécénat Chantiers Volontaires médicaux Autres Volontaires Voyages solidaires Vidéos Contact
Projet de construction Centre médical NAMPHOUAN Projet de construction d'une citerne à ANO Adduction d'eau à SIBOUNHUAENG Adduction d'eau à BAN HUAY PONG II

Projet de construction Centre médical NAMPHOUAN

En partenariat avec ALAL

Suite au succès de notre expérience précédente (dispensaire de SIBOUNHUANG en 2015), les autorités de santé de la Province d'OUDOMXAY nous ont sollicité pour la construction d'un nouveau dispensaire médical sur la commune de NAMPHOUAN. Ce dispensaire est conçu pour être un lieu de prévention, de soins, de formation et d'éducation au bénéfice d'une population locale fragilisée et démunie.

projet de dispensaire [984 KB]

La vérification de l’évolution du chantier sera effectuée par un Comité de construction composé de:
•9 personnes au niveau de la Province, dont 2 assistants.
•4 personnes au niveau du district (Le responsable des Chefs de village et un représentant du service de santé du district).
•2 personnes au niveau du village (Sans doute le Chef de village et le Directeur de l’école)

Ancien dipensaire inondé

INFOS DU JOUR 20 Octobre 2017

Le vendredi 20 octobre nous sommes partis à 10 heures du matin avec PHETSAMONE pour NAMPHOUAN.
Nous sommes arrivés à 15 heures déjà un peu fatigués. La piste a été difficile mais praticable à l’exception d’un passage qui nous posera problèmeau retour. Pour bien comprendre, il s’agit d’une piste de 40 kilomètres particulièrement boueuse avec 4 rivières à traverser.
Nous avons constaté les travaux de terrassement et nous avons pris le temps d’une rencontre avec le Chef du village, le Directeur de l’école et bien entendu nos amies infirmières. Ces dernières étaient particulièrement contentes de nous voir et elles ont bien rigolé avec PHETSAMONE.
Vers 17 heures 15, nous avons amorcé notre descente dans la vallée.Je souhaitais descendre assez rapidement à cause de la nuit mais PHETSAMONE s’est révélé bavard. Dans la première partie de la descente (la plus difficile techniquement), nous nous sommes embourbés. Il nous a fallu 2 heures, en pleine nuit, pour nous dégager.
Plusieurs personnes nous ont aidé dans cette entreprise, notamment un monsieur d’origine KHAMU qui, pieds nus, n’a pas compté son aide et son énergie.
Nous sommes arrivés à notre Guesthouse à OUDOMXAY à 11 heures 30 du soir.
Antoine ayant amené du matériel médical pour le dispensaire de NAMPHOUAN, il est possible que nous puissions monter dans la semaine du 6 novembre.
Ce déplacement est cependant suspendu à l’état de la piste

INFOS DU JOUR 12 Novembre 2017

Evaluation du dimanche 12 novembre
Contre toute attente, nous avons été sollicités pour une rencontre officielle sur le chantier de construction de NAMPHOUAN. Plusieurs personnalités étaient présentes, dont: 3 représentants du Service de Santé de la Province d’OUDOMXAY, un représentant du Service de santé du district de HOUN, l’entrepreneur qui a bénéficié de l’appel d’offres, le Chef de village et le Docteur PHETSAMONE INDARA.
Contrairement à ce qui nous avait été dit, la piste n’a pas été améliorée de façon même partielle pendant les 15 premiers jours de novembre. La montée au village s’est cependant effectuée de façon plus aisée que précédemment.
Interrogés par nos soins, nos interlocuteurs ont affirmé que la piste serait refaite en 2018. Il n’y a cependant aucune garantie qu’elle soit effective pour l’inauguration du dispensaire envisagée pour la fin du mois de mars ou le début avril. Le même problème risque de se poser pour l’électricité.
Il a été procédé sur le terrain et sous l’autorité du représentant principal du Service de Santé de la Province et du Docteur PHETSAMONE INDARA, au métrage des futurs bâtiments. Benjamin CHASTENET, le volontaire de PEMM et moi-même avons vérifié que les côtes étaient scrupuleusement respectées.
Les tuyaux partant de la source pour arriver jusqu’au futur dispensaire ont été installés.
Ils devront être enterrés le moment venu.
Le talus qui se situe derrière le bâtiment principal (le dispensaire lui-même) n’est pas stabilisé et des blocs de pierres risquent encore de glisser, ce qui pourrait induire un potentiel accident.
La construction proprement dite doit commencer le lundi 13 novembre.

Infos du Jour 20 Novembre 2017

Les matériaux arrivent...
Le traçage au sol commence...
Le comité de pilotage du projet se réunit ...

Evaluation du jeudi 30 novembre 2017

Retenus par une manifestation à l’Institut Français à VIENTIANE, nous n’avons pas été en mesure d’effectuer notre visite surprise dans la semaine du 20 novembre. C’est donc ce que nous faisons ce jeudi 30 novembre.
Notre première surprise et contre toute attente, a été de constater la réfection de la piste qui mène à NAMPHOUAN. Il ne s’agit pas de la réfection totale toujours prévue en 2018 mais d’une réfection que l’on peut considérer comme significative.

Les ouvriers du chantier ont procédé à des excavations d’environ 1 mètre pour s’assurer de la solidité des fondations. Ils ont ensuite procédé à la mise en place des piliers de soutien et au ferraillage de la structure.
Nous avons constaté l’utilisation d’outils performants de mesure (laser) et les matériaux utilisés comme le ciment en provenance de Thaïlande sont réputés de qualité.
Nous avons compté 8 ouvriers sur le chantier qui logent sur place en raison de l’isolement du dispensaire par rapport à la vallée.
Le chantier avance à un rythme qui nous semble normal.
Nous avons interrogé le Chef de chantier qui nous a indiqué que le chantier pourrait être achevé pour la fin du mois de janvier 2018. Ces propos nous ont cependant semblé singulièrement optimistes. Interrogé le Docteur INDARA PHETSAMONE nous a confirmé que le chantier ne serait pas achevé avant la fin du mois de mars, le Chef de chantier ne faisant allusion qu’à la partie qui le concerne.
Le point délicat semble être la différence de niveau entre les deux plateaux où pendant la période de mousson, des risques d’éboulements dus à l’écoulement de l’eau pourraient se produire. Il nous paraitrait opportun, soit de construire un mur de soutènement, soit d’envisager des rigoles permettant d’éviter un ruissellement continu sur la terre.
Du fait de notre visite surprise, nous n’avons pas rencontré l’ensemble du personnel de santé rattaché au dispensaire, ni le Directeur de l’Ecole avec qui nous entretenons une relation partenariale privilégiée. Cependant en fin de soirée, nous avons pu dialoguer avec le Chef du village.
Nous envisageons de retourner à NAMPHOUAN le samedi 9 décembre 2017.

Faire un don pour le dispensaire de NAMPHOUAN

Propulsé par HelloAsso